< Retour

Air, changements climatiques et énergie

 

Coupez le moteur !  

 

Règlement municipal sur la marche au ralenti

 

Dans le but d'harmoniser son règlement aux critères du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et de réduire davantage les émissions de gaz à effet de serre (GES), la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac a adopté un règlement sur la marche au ralenti des moteurs de véhicules (Règlement 634). Ce nouveau règlement est entré en vigueur le 9 novembre 2011. Il stipule que nul ne peut laisser marcher au ralenti le moteur d'un véhicule routier plus de trois minutes par période de 60 minutes.

 

Pourquoi couper le moteur ?


  • Laisser tourner le moteur de son véhicule inutilement contribue au smog et aux changements climatiques, sans compter le gaspillage d'essence et d'argent.
  • Faire tourner le moteur de son véhicule inutilement peut endommager les composantes du moteur, notamment les cylindres, les bougies et le système d'échappement.

 

Quelques trucs pour vous aider à couper le moteur 


  • Lorsque vous pensez vous arrêter au service à l'auto et que la file d'attente est longue, stationnez-vous et rendez-vous plutôt au comptoir des commandes pour emporter. Vous éviterez ainsi de laisser tourner votre moteur au ralenti !
  • Bien entendu, les modes de transport actifs comme la marche, le vélo ou les patins à roulettes ainsi que l'autobus et le covoiturage constituent les meilleurs moyens de réduire les émissions de GES.
 

Chauffage au bois

C'est bien connu, le chauffage au bois est très apprécié pour son caractère chaleureux et convivial. Bien que ce mode de chauffage présente plusieurs attraits, la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac vous rappelle les risques et les impacts qu'il peut avoir sur notre environnement et notre santé.

 

Les risques immédiats


Le chauffage au bois implique deux types de risques immédiats:

  • Intoxication au monoxyde de carbone;
  • Incendie.

 

Impacts sur l'environnement et la santé


Selon Environnement Canada, un poêle à bois non certifié émet autant de particules fines dans l'atmosphère en neuf heures que :

  • Un poêle certifié fonctionnant 60 heures;
  • Une automobile de type intermédiaire parcourant 18 000 km.

Les contaminants émis par la combustion du bois peuvent avoir des effets nocifs sur la santé, surtout chez les enfants très jeunes et les personnes âgées qui souffrent de problèmes respiratoires et cardiaques.

 

Les bonnes pratiques

 
  • Éviter le chauffage au bois comme mode de chauffage principal. Les autres modes de chauffage tels que l'électricité et le gaz sont moins polluants.
  • Limiter l'utilisation des foyers et des poêles à bois, tout particulièrement les journées où il y a du smog, pour diminuer la quantité de contaminants émis dans l'air intérieur et extérieur.
  • Afin d'éviter l'émission de contaminants très nocifs, ne pas brûler de déchets domestiques tels que les plastiques, le bois traité ou le bois peinturé.

Programme d'efficacité énergétique


Si vous songez à vous départir de votre appareil de chauffage au bois, plusieurs programmes d'aide financière pourraient vous aider à réaliser vos travaux de rénovation et ainsi diminuer votre consommation d'énergie. Vous les retrouverez sur ce site : Programmes et aides financières.

 

Pour en savoir davantage


Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Chauffer au bois : Est-ce vraiment inoffensif ? 


Cette semaine

dans ma ville


D
L
M
M
J
V
S

Lundi 22 Mai

Aucun évènement